maxifoot

maxifoot

Décidément l’année 2016 est bourrée de surprise au niveau du sport. A la fin, contre toute attente des clubs de foot et de basket sont arrivés à nous ébahir et même établir des records ; prenons le cas des « Cavaliers » en NBA qui ont dû battre 3 matchs consécutifs pour remporter la finale 4 à 3 contre les « Warriors » de Stephen Curry. Et le cas de l’équipe portugaise, considéré comme un outsider, qui a joué 7 matchs dans cette coupe d’europe mais n’a gagné que deux dont un contre la France, le favori, en finale.

Un #Euro2016 riche en  rebondissement pour les Portugais et riche en divertissement pour les Islandais qui ont apportés à cet événement un élément nouveau qui est le fameux « clapping » repris par les Français. Sincèrement si on vous demande de citer deux sélections qui nous ont impressionnés lors de cette coupe d’Europe vous choisissez à coup sûr les courageux Portugais, champions sans la présence de ses meilleurs joueurs sur la pelouse pendant 100 minutes, et  certainement les Islandais. De mon point de vue ce sont eux qui sont les véritables gagnants de cette coupe d’Europe.

De plus la bonne performance des Islandais ont permis à plus d’un de faire une petite recherche sur ce petit pays qui n’habite que 300,000 habitants

Si les nouveaux champions d’Europe sont reconnus pour leurs rigueurs défensives et leurs jeux sévères sur le terrain, les fans n’ont pas été indésirables dans les environs et dans les stades, contrairement aux houligans Russes et Anglais mise à part un petit clash aux alentours de la tour Eiffel avec les Français

Dans le cas des Islandais c’est l’exemple parfait des gens qu’on doit laisser séjourner chez soi : sur le terrain comme dans les coins de Paris ils ont été sages, joviaux, vivables, ils ont compris qu’ils sont en France pour une compétition de foot pour la beauté du jeu, pour s’amuser, pour tisser un lien mais pas pour se bagarrer

« Toutes ces bonnes choses viennent d’un fait tout simple : l’éducation » a déclaré le journaliste Robin Carrel au sujet des Islandais. Et je crois vraiment qu’à l’unanimité ils ont conquis le cœur de l’Europe et bravo aux Portugais pour cet exploit inattendu.

 

 

The following two tabs change content below.
Diego Mythri GOUIN
Je suis Diego Mythri Gouin / né en Haiti / j'ai étudié la communication Sociale /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *