credit photo: via la page de la RTNH

credit photo: via la page de la RTNH

 

Ce jeudi 02 octobre 2014, un avion de la compagnie américaine Americain Airlines atterrira pour la première fois sur le tarmac du nouvel aéroport international d’Hugo Chavez au Cap Haïtien.

À bord, plus de deux cents passagers et une délégation  haïtienne accompagnée par le président Michel Joseph Martelly qui prendront part à la cérémonie du premier vol Miami-Cap-Haïtien.  Le chef de l’Etat avait laissé le pays le mercredi soir pour y retourner le jour même de l’inauguration et se rejoindra par le premier ministre Laurent Salvador Lamothe plus tard dans la matinée.

Environ 11 heures du matin tous les mécanismes sont bels et biens placés pour démarrer la journée inaugurale  de l’aéroport international d’Hugo Chavez dans la cité du Roi Henry Christophe. En présence  des deux représentants du pouvoir exécutif, des ministres, du secrétaire d’état aux travaux publics,  de l’ambassadeur du Venezuela, et du vice-président Américain Airlines Art Torno qui arrivent  sur le vol 1632 d’AA.

Le président Michel Martelly dans ses propos a déclaré : « c’est une grande fierté pour moi d’avoir placé le Grand Nord sur les feux de la rampe à travers cet aéroport ». Et aussi en profite pour inviter les touristes étrangers et ceux de la diaspora à visiter la région nord du pays désormais ouvert au monde entier.

Pour le premier ministre Laurent Salvador Lamothe via son compte twitter a écrit : « c’est la preuve que le gouvernement veut aller de l’avant » et « ce n’est pas seulement un avion qui atterrit c’est également l’ouverture d’une porte de développement ».

Dans son discours de circonstance le maire de la ville, Yvon Alteon, invite déjà les capois et capoises a gardé les rues de la deuxième ville du pays très propre. Pas seulement pour l’occasion mais pour toujours.

Ce deuxième aéroport international que possède le pays est avantageux d’une piste de 2,652 mètres de long sur 42 mètres de large. Et selon l’ingénieur Phillipe Cineas les installations ont eu l’accord de la TSA : TRANSPORTATION SECURITY ADMINISTRATION.  L’agence nationale américaine de sécurité dans les transports.

Mise à part toutes ces belles installations, la sécurité est aussi importante que toute autre chose. De ce fait, c’est pour cela que le représentant de l’exécutif dans le Nord, à savoir Ardouin Zephirin, a sollicité un contingent de BLTS : BRIGADE DE LUTTE CONTRE LES STUPEFIANTS pour assurer la sécurité des lieux comme l’oblige les normes internationales.

Une journée qui allait se clôturer par une manifestation comme souvent dans le nord avec le président en tête et suivi par un bon nombre de ses partisans après avoir lancé des messages de paix.

 

 

gouindiegomythri@yahoo.fr   @dyegla on twitter

The following two tabs change content below.
Diego Mythri GOUIN
Je suis Diego Mythri Gouin / né en Haiti / j'ai étudié la communication Sociale /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *