www.haitian-truth.org

www.haitian-truth.org

Devant un parterre de plusieurs diplomates étrangers, de la classe politique haïtienne et des hauts placés de la PNH (Police Nationale d’Haïti), ce vendredi 16 janvier 2015 dans l’après-midi, le président Michel J. Martelly a tenu son message à la nation haïtienne et a annoncé un gouvernement de consensus dans les prochaines 48 heures qui suivent.

« J’ai choisi l’une des personnes les plus représentatives de l’opposition, Evens Paul, et qui entrera en fonction avec son gouvernement de consensus dans  deux jours » a déclaré Michel Joseph Martelly. Même si ce choix de premier ministre ne fait pas l’unanimité dans le paysage de la politique en Haïti, car le parti « fanmi Lavalas » ne se sente pas trop impliqué. Mais le premier ministre nommé ne semble pas trop inquiéter lorsqu’il a répondu à un journaliste que même Dieu n’avait pas fait l’unanimité sur terre.

Malgré le dysfonctionnement de la 49ème législature le président déclaré qu’il veut fermement travailler avec les dix sénateurs restants dans l’intérêt général du pays. Du même coup il réitère son invitation aux différents groupes de l’opposition, qui gagnent les rues quasiment tous les jours, à s’asseoir et trouver des solutions. Et comme il était prévu dans les accords et dans la recommandation des commissaires les élections auront lieu très prochainement afin que le parlement soit au complet.

Selon l’article 134-3 de la constitution « un président ne peut bénéficier de prolongation de mandat et ne peut assumer un nouveau mandat qu’après un intervalle de cinq ans » et le premier citoyen de la nation a pris le soin de mentionner qu’il ne souhaite pas rester au pouvoir ou encore briguer tout suite ce poste après ce quinquennat.

The following two tabs change content below.
Diego Mythri GOUIN
Je suis Diego Mythri Gouin / né en Haiti / j'ai étudié la communication Sociale /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *