Crédit photo/ realversus.com

Crédit photo/ realversus.com

 

Depuis plus une décennie le classico a grandi beaucoup plus en termes d’influence par rapport aux productions de jeu des deux équipes. Cette année encore malgré de grande nouveauté des deux côtés l’attraction reste la même. Ce Samedi  25 octobre 2014 à coté de 12 heures pour le compte de la neuvième journée les madrilènes accueilleront au Santiago Bernabeu les Catalans pour le premier classico de la saison. Barca en tête avec 22 points suivi par Seville 19 points et le Real Madrid en troisième place avec 18 points

Les attentes de la rencontre

Pour la première fois depuis le début de cette saison L’uruguayen Luis Suárez pourra discuter son premier match officiel avec l’équipe A du Barca a declaré Luis Enrique. Du coup il pourrait compléter le trio offensif tant rêvé par la presse sportive international. Messi-Neymar-Suárez.

Leo Messi, que plusieurs journalistes sportifs estiment, qui ne joue pas dans sa vraie forme pourrait retrouver  Telmo Zarra dans le classement des meilleurs buteurs du championnat espagnol s’il marque un but. Et s’il s’offre un doublé il rentrera dans l’histoire comme numéro un parmi les autres buteurs.

La paire d’attaque, Ronaldo 15 buts et Benzema 3 buts, sera bel et bien présent pour nous gratifier des prestations à la hauteur de leurs talents. Surpasseront-ils la défense infaillible barcelonaise ? Entre temps CR7 a garanti aux micros des journalistes que le Real est très motivé pour cette rencontre et sera victorieux. Et si Cristiano marque à nouveau il deviendra l’un des joueurs qui a marqué dans onze rencontres consécutives. En cas de triplé il sera le joueur a inscrit le plus de hat-trick en Liga.

Les deux équipes

Avec son nouvel entraineur Luis Enrique, le Barca est leader du championnat avec 7 victoires pour 8 matchs discutés sans moindre but encaissé. Malgré les quelques médiocres prestations de la ligne défensive Jusqu’à date c’est la meilleure défense dans la Liga espagnol. Tout cela grâce à leurs potentiels de garder le ballon en milieu de terrain et laisse peu de temps de possession de balle à l’adversaire. Mais Il faut donner à Loulou Enrique tout son mérite qui arrive à créer un équilibre entre l’attaque et la défense contrairement à l’année antécédente

Ancelloti est arrivé chez les merengués la saison dernière. Avec l’aide d’une équipe très technique et un mode de jeu rapide et parfois basé sur la contre-attaque. Il a permis à Real Madrid de remporter sa dixième ligue des champions. pour cette année c’est le premier favori en Europe.  En Liga après 8 journées de championnat le Real-Madrid se loge seulement en troisième place avec 4 points en retard du leader. Mais le coach du Real se dit très confiant pour le classico.

Ronaldo et Messi.

Pour ce début de saison nous retrouvons un Leo Messi plutôt passeur décisif  et un Ronaldo très excellent devant  le but. La Pulga compte déjà 7 passes décisives et 7 buts et CR7 avec un ratio de 1.87 but par match et est actuellement le meilleur buteur dans les cinq championnats majeurs européens.

Les nouveaux et les grands absents

Les deux équipes entameront ce classico avec beaucoup de nouveaux joueurs. Le barca aura sur le banc un nouvel entraineur, Luis Enrique, qu’il a signé lors du mercato 2014. En attaque les jeunes espoirs Sandro et Munir et le tout dernier soulier d’or européen Luis Suárez venant de Liverpool. Le milieu de terrain Ivan Rakitić qu’on surnomme déjà le nouveau patron et en défense Jérémy Mathieu qui est reconnu pour ses variantes qualités dans le jeu. Pour garder les cages de l’équipe les dirigeants ont appelé Marc-André ter Stegenet et le chilien Claudio Bravo.

Florentino Peréz, président du Real, qui aime réunir dans le vestiaire de Bernabeu les étoiles du football mondial n’a pas resté les bras croisés. Il a encore frappé fort cet été en achetant le jeune colombien James Rodriguez meilleur buteur de la dernière coupe du monde. Toni Kroos le milieu allemand très prometteur pour remplacer Xabi Alonso. Et Keylor Navas qui a fait un très beau mondial avec la Costa Rica. Comme support d’attaque il a fait venir de l’Angleterre Javier Hernández Balcázar dit Chicharito.

Malheureusement que Ancelotti ne peut pas compter sur son trio offensif BBC (Bale-Benzema-Cristiano) car Bale ne sera pas disponible en raison d’une blessure à la fesse.

 

 

gouindiegomythri@yahoo.fr

The following two tabs change content below.
Diego Mythri GOUIN
Je suis Diego Mythri Gouin / né en Haiti / j'ai étudié la communication Sociale /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *